Fermentation

Fermentation de la bière : retrouvez tout le matériel nécessaire

Seau ou fût de fermentation, dame-jeanne, barboteur…Retrouvez l’ensemble de nos équipements pour réussir la fermentation de votre bière maison.

Brew Monk™ cuve de fermentation 30 l en inox
En Stock
Fermentation

Brew Monk™ cuve de...

(10 avis)
199,95 €
Voir le produit
Brew Monk™ cuve de fermentation 55 l en inox
Derniers articles en stock
Voir le produit
Brewferm set aérateur pour moût inox
En Stock
Petit Matériel pour le brassage

Brewferm set aérateur...

(1 avis)
39,95 €
Voir le produit
Brew Pad - Coussin chauffant
En Stock
Instruments de mesure bière

Brew Pad - Coussin...

(1 avis)
34,95 €
Voir le produit

Quelle type de fermentation pour la bière ?

La fabrication de la bière est constituée de deux grandes étapes :

➤ le brassage du moût

 ➤ la fermentation

C’est lors de cette étape que se produit l’alcool et que les bulles apparaissent.

C’est donc un moment crucial qui nécessite du matériel adapté et, surtout, stérilisé.

De quel matériel avez-vous besoin pour faire fermenter votre bière ?

Pour commencer, vous avez besoin d’un fermenteur.

Il s’agit d’un récipient, dans lequel vous allez laisser reposer votre bière pendant la fermentation.

Il existe différentes sortes de fermenteurs pour la fermentation :

Le seau de fermentation : en plastique alimentaire, il est peu cher et résistant. Il est souvent inclus dans les kits de brassage, mais peut être acheté seul. Le seau de fermentation est généralement équipé d’un robinet et peut être gradué. Il existe également sous forme de tonneau pour les gros volumes.

La dame-jeanne : il s’agit d’une bonbonne en verre, équipée d’un goulot. En raison de sa composition en verre, elle laisse passer la lumière, ce qui peut oxyder votre bière. Elle devra donc être placée dans un endroit sans lumière. 

Certains modèles sont équipés d’un panier qui en facilite le transport et filtre la lumière.

Les cuves : en plastique ou en inox, elles sont adaptées à la fermentation de plusieurs dizaines de litres de bière.

En complément du fermenteur, vous aurez besoin d’un barboteur. Ce « bouchon » permet au gaz carbonique produit lors de la fermentation de s’évacuer. Il protège également le moût des toxines présentes dans l’air ambiant.

Enfin, pour un meilleur contrôle de la température de fermentation, vous pouvez utiliser un thermostat/régulateur de température Inkbird.

Comment choisir le matériel de fermentation adapté à mon besoin ?

Si vous débutez dans le brassage amateur, un simple seau de fermentation suffira. Surtout si vous utilisez un kit de brassage.

Avec le temps, vous allez vouloir disposer d’un fermenteur plus grand. Vous aurez alors le choix entre différentes matières : plastique (PET), verre ou inox. 

Voici les principales différences :

PET

Verre

Inox

Avantages

Inconvénients

Avantages

Inconvénients

Avantages

Inconvénients

Coûte peu cher

Est un dérivé du pétrole

Plus esthétique

Plus coûteux à l’achat que le plastique

Facile à nettoyer

Plus coûteux à l’achat que le plastique ou le verre

Ne laisse pas entrer l’oxygène

Garde l’odeur de vos précédents brassins

Dure de nombreuses années

Complexe à nettoyer

Totalement opaque

 

Idéal pour les petites quantités

N’est pas totalement opaque

 

Se casse facilement

Dure de nombreuses années

 

Facile à manipuler

 

 

Difficile à manipuler

Facile à manipuler

 

Pour un brasseur amateur, la différence entre ces différents matériaux est essentiellement pratique et esthétique.

Les différences de goûts ne sont pas perceptibles et, d’après notre expérience, l’odeur résiduelle sur les fûts en plastique ne semble pas affecter les brassins.

Si le choix de la matière de votre fermenteur n’a que peu d’impact sur le goût final de votre bière, la forme du fermenteur peut avoir son importance.

En effet, les fermenteurs coniques permettent de récupérer plus facilement les levures. Ce qui est utile avant de laisser sa bière en garde.

Enfin, pour le volume, vous devez idéalement remplir le fermenteur entre 2/3 et 4/5 de sa capacité. Cela évite le risque d’oxydation (volume trop faible) et le risque de débordement (volume trop grand).

Par exemple, si vous voulez brasser 40 litres, il vous faudra un fût de 60 litres (qui peut accueillir entre 40 et 48 litres de moût).

J’ai une question, est-ce que je peux vous contacter ?

Bien sûr ! Nous sommes joignables par téléphone au 03.21.28.42.38 ou par e-mail à l’adresse contact@autobrasseur.fr.

Quels sont les délais de livraison des kits de brassage ?

Les colis sont généralement expédiés en 48h après réception de votre paiement.

Les délais de livraison varient en fonction du type de livraison sélectionné et dépendent du livreur. Une estimation vous est proposée avant le paiement.

Si vous habitez les Hauts-de-France, vous pouvez venir chercher votre commande directement dans notre entrepôt de Lens. Nous serons ravis de faire votre connaissance et de répondre à vos questions éventuelles.

Produit ajouté à votre wishlist
Produit ajouté à la comparaison