Epices pour le Brassage

baies de genévrier

Nouveau

Les baies de genévrier sont traditionnellement utilisées dans la production du genièvre et deviennent progressivement indispensables auprès des amateurs de gin toujours plus nombreux. Cependant, elles sont aussi de plus en plus souvent présentes dans les cuves de brassage des brasseurs artisanaux et amateurs. Une poignée de baies,  apporte généralement la note épicée souhaitée.

Plus de détails

En Stock

2,85€

En savoir plus

La Belgique
Probablement le pays utilisant le plus d’épices dans leurs bières, la Belgique offre une palette de bières qui conviendra à tout amateur :
– Les blanches utilisent de la coriandre et du curaçao.
– Les bières de noël sont composées d’une multitude d’épices telles que la réglisse, l’anis, la muscade, la cannelle, le clou de girofle et parfois de la cardamome.
– Les triples et certaines bières trappistes utilisent de la coriandre soulevant parfois quelques contestations provenant des puristes.
– Les bières de saison profitent de la puissance du genièvre et des grains du paradis pour développer du caractère.
– La cannelle est utilisée dans la fameuse Gluhkriek, bière à la cerise se servant chaude pendant les longues soirées d’hiver.
– Quelques graines d’Anis viennent compléter les recettes de certaines brunes et d’Abt
L’Allemagne
Datant de 1516, le Reinheitsgebot, également connu comme « décret sur la pureté de la bière » est encore suivi par plusieurs brasseries allemandes. Celui-ci stipule que la bière ne peut être fabriquée qu’avec du malt d’orge, du houblon et de l’eau. Modifiée légèrement au 20ème siècle, elle autorisait l’utilisation de malt provenant d’autres céréales, de certains sucres et de colorants. Les épices n’étant pas autorisées dans ce décret, les bières allemandes ne nous aideront pas cette fois ci.
L’Angleterre
Les Pales Ales et leurs dérivées ne contiennent généralement pas d’épices. Seules certaines bières telles que le Porter et le Stout peuvent contenir du café ou du cacao. Les anglais étant de fervents amateurs de bières légères, au sens du gout, les recettes excentriques ne sont pas légion sur le territoire anglais.
La France
Le pays du vin est également le pays de la bière à certains endroits. Outre les grandes régions limitrophes à la Belgique, de plus en plus de brasseries s’implantent dans des régions plus « profondes » du pays. L’utilisation d’épices est essentiellement en fonction des recettes utilisées. Plusieurs brasseries s’inspirant des bières belges, il sera donc normal d’y retrouver les épices correspondantes. Soulignons cependant l’initiative de plusieurs brasseries d’ajouter de l’absinthe dans leurs recettes et de proposer des produits typiquement régionaux. Ce n’est pas encore un style, mais ca s’en vient
Les Etats-Unis
Ils apprécient l’extravagance et cela se reflète dans leurs bières. Certaines microbrasseries américaines ont développés des styles de bières inspirés de la Belgique, de l’Allemagne et de l’Angleterre en accentuant l’utilisation d’épices et de houblon si nécessaire.
Les résultats sont satisfaisants et plaisent à plusieurs amateurs. Les Etats-Unis n’ayant pas, à proprement parlé, de styles identifiés, ils s’amusent à s’inspirer du monde en proposant des produits intéressants mais qu’il est nécessaire de dissocier des styles originaux. Les porters et Stouts américains aromatisés au café ou au cacao en sont de bons exemples.
Le Québec
Les québécois osent et maintiennent un esprit de conservation en même temps. Pas question de modifier une recette ancestrale du vieux continent. Si elle doit être modifiée, elle sera tout autre. Cet esprit conservateur permet d’avoir des bières proches de leur inspiration européenne et des produits extravagants, originaux et parfois insolites.
Source: bièresetplaisirs.com

  • Avis (0)
  • Soyez le premier à donner votre avis !

    Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

    16 autres produits dans la même catégorie :

    Notes et avis clients

    personne n'a encore posté d'avis
    dans cette langue

    Noter / écrire un commentaire